Comment apprendre les mots de dictée ?

 

apprendre les mots de dictée maîtresse séverine

Comment apprendre les mots de dictée ?

————————-

1°) Apprendre les mots de dictée en classe :

Tout d’abord, nous abordons la leçon d’orthographe du jour (souvent des homophones en ce2/cm1), puis nous effectuons un exercice d’orthographe et un exercice de conjugaison (qui reprend les verbes de la liste de mots) puisque les dictées reposent toujours sur une leçon d’orthographe et le temps de conjugaison de la période dite.

Nous corrigeons les deux exercices collectivement, puis nous nous occupons de la liste de mots.

Nous lisons chaque mot à voix haute et pour chacun d’eux je leur demande de repérer quelles en sont les particularités : double consonne, lettre muette, mot de la même famille que, les différentes orthographies des sons du mot, repérer que le son s’écrit comme dans tel ou tel mot que l’on connaît bien, les majuscules pour les noms propres …

Chaque particularité du mot est commentée, discutée puis fluotée ou entourée en rouge. La démarche est d’éveiller l’analyse active de chaque mot et de programmer des alertes dans sa tête quand ils apparaîtront dans la dictée de mots puis de texte de la semaine. Le niveau de vigilance doit être activé et être renforcé pour les mots qui peuvent poser problème.

L’exercice « d’analyse » et de « ciblage » est effectué collectivement lors des premières séances mais très vite l’élève est amené à faire lui même cette analyse et à cibler les difficultés du mot selon lui. Le but n’est pas de tout fluoter mais bien de cibler en fonction de soi.

Il est aussi important de partager ses stratégies d’apprentissage avec les autres. Une séance de discussion peut être menée afin de mettre en évidence la démarche de chacun, de constater celles qui sont efficaces, de les tester et d’en adopter une pour soi.

2°) Apprendre les mots de dictée à la maison :

L’élève doit être informé des différentes possibilités d’apprentissage pour apprendre ses mots de dictée. Il ne doit pas se contenter de « copier » les mots à apprendre, 5 , 10, 20 fois… Il faut lui proposer différentes stratégies en plus de l’analyse. Il faut varier les supports écrits et oraux.

L’écrit peut se faire sur cahier, sur un ordinateur, un téléphone (en voiture avec maman sur le chemin de l’école), sur un tableau blanc, une ardoise, en manipulant des lettres magnétiques … L’oral peut se faire en épelant bien sûr, en chantant, en s’enregistrant … à tout moment de la journée.

L’apprentissage peut être un moment de « jeu » avec les mots : on épelle à l’endroit, à l’envers, le plus vite possible, en chantant …

L’apprentissage et la restitution peut se faire à tout moment de la journée et de la semaine d’apprentissage. Le travail de  mémoire s’effectue sur plusieurs jours pas uniquement la veille !

Les dictées « flash » qui ont lieu à l’école avant la « vraie » dictée permettent de repérer les difficultés encore persistantes et de retravailler à la maison particulièrement ces mots-ci.

———————-

Conclusion

Les parents et les enfants sont souvent démunis face à cet apprentissage, il est donc important de prévoir une à deux séances « méthodologie » pour apprendre à apprendre dès le début d’année scolaire. Il faut donc donner les clés de l’apprentissage à  nos élèves pour les mettre en situation de réussite. Apprendre ça s’apprend !

———————–

Liens utiles

–> Mes dictées CE1

–> Mes dictées CE2

–> A venir : Mes dictées CM1

Comments

comments

Un p'tit commentaire ?