Classe découverte à la montagne en région Auvergne-Rhône-Alpes

Classe découverte 

Un projet pour l’année prochaine ?

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais en mai/juin, je commence déjà à me projeter, à cogiter sur ma classe à venir alors que l’année scolaire n’est pas encore terminée.

J’aime travailler en projet pluridisciplinaire et à cette occasion, je m’intéresse aux offres diverses que l’on reçoit dans nos boîtes mail et/ou postales. Ainsi peut naître un projet annuel à partir d’une brochure, d’un site qui proposerait des activités motivantes autour d’un thème. Ou au contraire, j’ai une idée précise et je fais des recherches pour réaliser ce projet.

Quoiqu’il en soit, de ce projet que je veux mettre en place, parfois j’envisage « la classe découverte ». Pourquoi ? Outre les aspects pédagogiques indéniables, c’est un moment fort dans une année scolaire qui permet aux enseignants et à leurs élèves de rompre la routine, de s’ouvrir au monde extérieur, de créer des liens forts et des souvenirs inoubliables. Et puis partir à la découverte d’autres lieux, d’autres environnements va nous permettre de dépasser la théorie enseignée en classe pour observer, vivre, pratiquer. 

Mais où partir ? Avec quels objectifs pédagogiques ? Combien de temps ? Comment le financer ? Est-ce compliqué à mettre en place ? … autant de questions que tout enseignant se pose et qui parfois vont décourager. 

Rassurez-vous, par cet article, je vais vous guider !

J’aime beaucoup enseigner les sciences à l’école et quoi de mieux qu’une classe découverte en pleine nature pour concrétiser les apprentissages. 

Explorer le monde vivant de ses propres yeux plutôt que regarder des photos ou des vidéos en classe : ce serait plus enrichissant et stimulant non ? 

Alors, et si nous partions à la montagne ?

Il nous faut dès à présent choisir le lieu car en France nous avons le choix en massifs montagneux. 

Pourquoi pas la région Auvergne-Rhône-Alpes ? Cette région magnifique avec ses volcans offrirait un panel d’écosystèmes très intéressant à explorer (lacs de montagne, volcans, faune et flore de montagne, de la vallée …). 

La visite du site Génération montagne Auvergne-Rhône-Alpes s’impose pour une première découverte de ses paysages et de ses centres d’accueil pour des idées de séjour ! Clic ici !

La période de la classe découverte doit être fixée en fonction du projet et des objectifs. 

Pratiquer une classe verte (printemps/été), une classe de neige (hiver) ou une classe rousse (automne) ? 

Personnellement, la classe verte m’interpelle pour travailler notamment en sciences. Mais c’est à chacun de décider selon sa personnalité et ses objectifs.

Voilà, dans votre tête, le lieu et la période du voyage sont fixés. Maintenant, il faut mettre tout cela par écrit et rédiger un projet complet pour obtenir les autorisations et les financements à cette classe découverte. 

————————-

Organiser une « classe découverte » : comment ? 

Première étape : Définir le projet pédagogique

Le projet pédagogique permet d’expliquer les objectifs de la classe découverte, et d’en démontrer la pertinence. 

J’aime quant à moi, structurer mon projet à l’aide d’un organigramme qui fait apparaître les disciplines qui seront travaillées, les compétences visées, les travaux qui seront réalisés … 

Il vous faut contacter l’Inspection de Circonscription dont vous dépendez afin d’obtenir les documents administratifs qui constitueront le dossier. Celle-ci communiquera ensuite votre projet à l’Inspection Académique qui délivrera l’autorisation de départ.

–> Pour le 1er degré : https://eduscol.education.fr/2268/les-sorties-scolaires-dans-le-premier-degre

–>Télécharger la FICHE D’AIDE A LA REDACTION DU PROJET PEDAGOGIQUE

Deuxième étape : Concrétiser le projet 

Organiser son voyage c’est : 

  • Définir la période du séjour
  • Établir les moyens financiers et humains à mettre en œuvre : financement par la région, la commune mais aussi choisir les accompagnateurs (enseignants retraités de votre commune, animateurs BAFA, parents …)
  • Choisir un programme d’activités détaillé pour chaque journée du séjour en collaboration avec le centre et les animateurs 
  • Choisir les prestataires : le transporteur, l’hébergeur
  • Estimer le budget prévisionnel afin de déterminer le coût par élève et de la participation qui restera à charge des familles. Pour diminuer la part qui reste aux familles, il faut faire des dossiers de demande d’aide à sa commune ou sa communauté de communes, à sa région, organiser des opérations financement à l’école par des tombolas, fête, ventes de calendriers etc …

Troisième étape : Obtenir l’autorisation de partir

Une fois votre dossier complet, vous l’envoyez à l’Inspecteur de votre Circonscription qui après vérification des aspects pédagogiques et administratifs, le transmettra à L’Inspection Académique qui octroiera ou pas l’autorisation de départ. 

Ce dossier doit être envoyé au plus tôt à votre Circonscription, au moins 8 semaines avant le départ. En effet, il faut mieux prévoir large au cas où il serait incomplet ou à redéfinir afin que ça vous laisse le temps de le finaliser. 

Ce dossier comprendra donc : 

  • Le projet pédagogique
  • Le programme détaillé du séjour (emploi du temps journalier avec les encadrants pour chaque étape de la journée)
  • Le budget
  • Le financement
  • Le taux d’encadrement (nom, qualification et coordonnées des animateurs, des accompagnateurs, des enseignants …)
  • La présentation de la structure d’accueil (fournie par le centre : informations générales, numéro d’agrément, modalités, restauration, hébergement …)
  • Les trajets (voyage aller/retour mais aussi les trajets durant le séjour) et les informations sur le transporteur et son chauffeur
  • Les assurances 

–> https://www.education.gouv.fr/bo/BoAnnexes/1999/hs7/annexes.pdf

Quatrième étape : Aspects pratiques 

Les parents d’élèves devront être informés au plus tôt de ce voyage, lors de la réunion de rentrée par exemple ou par une note d’information à retourner signée. Plusieurs réunions spécifiques au voyage auront lieu pour présenter le programme et les modalités du voyage, discuter des modalités du séjour :

Trousse de voyage à prévoir (étiqueter les valises, les vêtements, organiser sa valise, prévoir un sac pour le linge sale …)

Accompagnateurs (professionnels et/ou parents d’élèves)

Listing et répartition des élèves dans les chambres (plan des lieux avec noms des élèves dans chaque chambre, étiquettes à prévoir avec les noms des élèves sur chaque porte)

* Problèmes sanitaires avec ordonnances à l’appui (médicamentation par l’enseignant) et signalement des allergies alimentaires. Faire remplir minutieusement une fiche de renseignement par élève. Prévoir une trousse de secours et une pharmacie pour les enfants qui ont besoin de médicaments.

* Organisation des repas, de la toilette, des soirées avec les accompagnateurs

* Déterminer les heures de départ et d’arrivée du voyage et informer des modalités pour la communication aux familles durant le séjour (site de l’école ou site spécialisé, téléphone, message écrit à la porte de l’école …).

——————-

Voilà j’espère avoir été la plus explicite possible sur l’organisation d’une classe découverte et vous avoir donné envie de partir vous aussi avec votre classe. La montagne offre de multiples possibilités : voyage à visée scientifique, sportive, gastronomique … Alors n’hésitez plus ! La région Auvergne-Rhône-Alpes vous attend ! 

———————

Important : 

AIDE REGIONALE AU TRANSPORT 2021 : 

Votre projet : Partir en séjour à la montagne avec votre classe ou un groupe d’enfants de la commune. La Région peut vous aider à réduire sensiblement le coût du séjour en prenant en charge l’intégralité des frais de transport.

–> https://www.auvergnerhonealpes.fr/aide/257/289-financer-les-frais-de-transport-pour-les-classes-de-decouvertes-ou-les-sejours-enfants-en-montagne-et-le-ski-scolaire-a-la-journee-montagne-amenagement-du-territoire.htm

———————–

Article sponsorisé 

Un p'tit commentaire ?