Défi « Récylum » relevé par la classe de CM2 de maîtresse Séverine

Education au développement durable à l’école primaire

———————

Introduction

 

Enseignante et écologiste dans l’âme, je ne pouvais qu’être motivée à réaliser un projet de classe sur le développement durable. Consciente du rôle important que je joue dans l’éducation à l’environnement auprès de mes élèves, je m’évertue depuis quelques années, à travers différents projets, à éveiller cette conscience écologiste indispensable à notre survie sur Terre. Il est urgent de réagir et d’agir tous ensemble pour sauver notre planète !

Voilà pourquoi cette année, j’ai répondu présente quand ma directrice d’école a proposé à l’équipe enseignante de relever le « Défi Récylum », ce projet s’inscrivant quoiqu’il en soit dans une programmation pluridisciplinaire déjà fixée par mes collègues et moi-même lorsque nous avons rédigé nos programmations de cycle 3 en EMC, géographie et Sciences.

Parallèlement, Le Webpédagogique, partenaire de Récylum, m’a sollicitée pour partager mon expérience quant à ce projet par l’intermédiaire de mon site « Le cartable de Séverine », ce que je me suis empressée d’accepter.

———————-

1. Les programmes de 2016

 

 L’Enseignement moral et civique / géographie / Sciences et technologie

 

  • Le jugement : penser par soi-même et avec les autres

*Différencier son intérêt particulier de l’intérêt général : la notion de bien commun dans la classe, l’école et la société, les valeurs personnelles et collectives

*S’engager et assumer des responsabilités dans l’école et dans la société : la responsabilité de l’individu et du citoyen dans le domaine de l’environnement

*Prendre en charge des aspects de la vie collective et de l’environnement et développer une conscience citoyenne, sociale et écologique : les acteurs locaux et la solidarité individuelle et collective.

  • La gestion des environnements

*Etre citoyen responsable dans sa commune et s’ouvrir au monde : l’action des acteurs locaux en matière d’environnement (tri sélectif, traitement des eaux usées, collecte à l’école des piles, des cartouches, des bouchons plastiques …)

  • Réduire / réutiliser / recycler

*Responsabilisation du consommateur : apprendre à gérer sa consommation et connaître les sources d’énergie renouvelables et non renouvelables

 

2. Le projet « Défi Récylum »

  • Ce qui m’a séduit dans ce projet


Le défi Récylum a pour vocation d’engager les enseignants, les enfants et leurs parents dans un projet pédagogique solidaire et responsable sur le recyclage des lampes.

Les élèves, vont donc être amenés, à travers des activités variées et concrètes, intégrées à une trame narrative à :

*Découvrir la problématique du développement durable par le recyclage des lampes usagées

*Apprendre les bons comportements en matière de recyclage

*S’engager en réalisant des défis ludiques et informatifs

*Jouer pour s’approprier les enjeux et les bons gestes de recyclage des lampes

*Sensibiliser leur entourage au recyclage des lampes usagées

*Réaliser une action solidaire puisque chaque défi validé sur l’espace personnel de l’enseignant est comptabilisé sur un compteur (site Défi Récylum) et permettra le lancement de missions d’électrification dans des écoles du monde situées dans des zones rurales défavorisées.

Ainsi, les élèves s’engagent en tant qu’agents recycleurs à relever des défis et accomplir des missions. Ils s’informent puis transmettent leur savoir à leur entourage en essayant de les persuader d’agir pour l’environnement. Et grâce à leur investissement sur le terrain, ils enclenchent des missions d’électrification dans les écoles. Quel beau projet !

 

  • La mise en place du projet

Mise en situation :

L’enseignant présente le projet aux élèves grâce au livret bleu élève (pages 1 à 5) et aux vidéos présentes sur le site (missions d’électrification dans les écoles des années précédentes). J’ai beaucoup valorisé leur rôle :

*devenir « agent recycleur »

*promouvoir le recyclage auprès des parents, de la famille, des autres élèves

*permettre à des enfants d’avoir l’électricité dans leurs écoles

Cette valorisation a été déterminante quant à la réussite de ce projet.

Ils se sont sentis investis d’une mission et ont adhéré totalement.

Notre parcours : nos défis relevés !

Notre projet a été réalisé sur une semaine et demie, tous les après-midis étaient réservés à ce projet.

 

–>Défi 1 : Défi Lumi’tri avec 5 missions accomplies

 

Mission 1 : Les matières premières nécessaires à la fabrication des lampes

Lecture de l’affiche pédagogique / jeu des intrus avec images projetées / jeu des intrus sur le livret élève

 Mission 2 : Les bons gestes à adopter vis-à-vis des lampes usagées

Lecture de l’affiche pédagogique / Vidéoprojection des bons ou des mauvais comportements (les élèves adoptent le pouce levé si bon geste et le pouce baissé si mauvais geste) / livret de l’élève « Valide les bonnes actions »

Mission 3 : Les bacs de recyclage

Lecture de l’affiche pédagogique et du livret page 9 / vidéoprojection des différentes lampes / jeu Laby’lampe sur le livret

 

Mission 4 : Les étapes de recyclage des lampes usagées

Lecture de l’affiche pédagogique et page 11 du livret / manipulation des étiquettes imprimées à remettre dans le bon ordre / jeu « Mets de l’ordre » sur le livret

 

Mission 5 : Les arguments pour comprendre pourquoi il est important de recycler

Jeu sur livret « Foire aux questions »

 

–>Défi 2 : Défi Lumi’box

Construction et décoration de la mini Lumi’box / Information des élèves auprès des parents quant à la collecte et le recyclage des lampes / jeu des points à relier dans le livret / enquête des élèves à la maison (dénombrer par pièce le nombre de lampes utilisées)

L’enquête a révélé un nombre impressionnant de lampes dans certaines maisons. Quelle dépense énergétique !

–>Défi 3 : Lumi’collect

Repérer près de chez nous (village ardennais) les points de collecte connus par les enfants : supermarchés, magasin de bricolage …

 

–> Défi 4 : Lumin’eux

Réalisation de la « cocotte en papier » / reporter les réponses avec le code couleur dans le livret / Faire signer « la fiche d’engagement » à leurs proches

–> Défis 5 et 6 Lumi’art et Lumi’lettre

Créer des dessins format A4 afin faire passer le message qu’il faut recycler les ampoules ! Les envoyer à une école qui sera électrifiée si possible.

————————-

Conclusion

Un projet rondement mené durant une semaine et demie dans ma classe. Les élèves et moi-même, nous nous sommes investis à fond dans cette entreprise écologique et solidaire. Nous allons prochainement rédiger une enquête à mener auprès des familles afin de savoir quels impacts ce projet a eu sur leurs pratiques présentes et à venir. Nombre de familles ont déjà eu la démarche de se rendre sur les points de collecte du secteur pour y emmener les lampes mais vont-elles continuer ? La suite de notre aventure dans un prochain article !

Comments

comments

Un p'tit commentaire ?