Massages à l’école c’est possible !

Comme vous le savez peut être, je suis une adepte convaincue du yoga à l’école. J’ai adapté un ouvrage sur le sujet en fiches directement utilisables à l’école depuis quelques années. Vous les trouverez ici.

Je farfouille et parfois je trouve des choses sympas sur la toile. Aujourd’hui, je tiens à partager avec vous une nouvelle découverte qui a éveillé tout de suite mon intérêt car je suis convaincue du bon accueil de cette pratique en classe et surtout des bienfaits que cette pratique pourrait apporter à mes élèves.

–>Le site qui en parle MISA

–>Alors KESAKO ?

——————————————————-

LE MASSAGE A L’ECOLE

—————–

Introduction

—————–

Selon les études actuelles, il est clair que le « massage » contribue entre autres à stimuler la production d’ocytocine, hormone aussi appelée « hormone de l’amour ou calmante ». 

Nous le savons tous, les courbes indiquent une augmentation quant au déficit d’attention, à l’ hyperactivité, et à la dépression chez les enfants de plus en plus jeunes. Or l’ocytocine produit les effets contraires du cortisol, « hormone du stress » commue pour ses effets négatifs à long terme. La trop grande production de cortisol empêche le cerveau d’aller se ressourcer , qui va s’épuiser dans le mode « défense » (fuite ou combat).

Si je suis ce cheminement scientifique,  il est donc primordial d’instaurer dans sa classe (source de stress pour bien des enfants) un climat de bienveillance, de calme, d’écoute de soi et des autres, de respect. Bon, en même temps cela me paraissait évident et c’est ce que j’essaie d’instaurer dans ma classe en ce qui me concerne.

Toute ma gestion de classe par thème depuis quelques années va dans ce sens en tout cas : les débats, le thème des super héros, ou des sorciers cette année avec toute une mise en place qui va vers des conseils de classe pour parler, écouter, échanger et résoudre les conflits mais aussi d’autogestion de soi.

La pratique du yoga, aussi,  que je pratiquais lors d’un trimestre, et que j’aimerai étendre à l’année en ritualisant cette pratique, chaque matin par exemple, afin de bien commencer la journée.

Alors le massage à l’école ? Un autre outil pour instaurer ce climat de confiance, de bien être, de respect de soi et des autres, d’écoute, de partage …

OUI ! J’en suis convaincue !

——————-

Pratique 

——————-

–>Alors pourquoi et comment pratiquer ? 

Pourquoi ? Voici les bienfaits du massage à l’école rapportés par ceux qui ont expérimentés :

*enfants plus calmes

*réduit les niveaux de stress

*diminution de l’agressivité

*amène une meilleure connaissance de soi et des autres

*favoriser la détente et l’esprit créatif

*améliore la concentration facilitant l’apprentissage

*favorise l’empathie, le respect

*assure un, meilleur fonctionnement du système nerveux autonome

*peut devenir un outil de gestion pour améliorer les relations entre les enfants ou à la maison…

Les valeurs de respect, d’entraide et de mieux-être sont au cœur de cette routine.

Comment ?

Les enfants mis en duo voire en trio s’offrent 15 mouvements de massage appelés la routine.

Cette succession de mouvements se déroule en groupe,  directement sur les vêtements et donc sans huile. Les parties du corps qui sont touchées sont la tête, les épaules, les bras, les mains et le dos.

Chaque enfant pourra, seulement s’il le désire, se joindre au groupe pour participer à cette activité.

Chaque enfant doit demander la permission avant d’offrir un massage car aucun enfant n’est obligé de le recevoir.

A la fin, l’enfant qui a offert le massage doit remercier son partenaire d’avoir bien voulu recevoir le massage.

Ensuite, les enfants changent de rôle.

Le tout ne nécessite qu’une quinzaine de minutes une fois la routine apprise.

Pour une bonne maîtrise des mouvements, les enfants découvriront et apprendront les mouvements en plusieurs séances (environ 1H/séance).

–>Exemples de massages ?

Massage à l’école

Voici en quelques mots les massages que les enfants peuvent se faire entre eux :

1-Les lunettes: les 2 mains sur les omoplates, tournent en rond dans le même sens 3 fois puis viennent se poser sur les épaules.
2-Maman-chat: Une main sur le front, l’autre masse le cou par pressions.
3-Le boulanger: masser les trapèzes.
4-La cuillère: Avant- bras sur l’épaule près du cou, il “racle” jusqu’au bout de l’épaule.
5-Détendre le front: Deux mains sur le front, elles lissent le front.
6-Le coiffeur: massage du cuir chevelu comme chez le coiffeur!
7-La glissade: Deux mains au dessus de la tête et glissent de chaque coté jusqu’aux épaules.
8-Descendre la corde: mains en crabe, descendre chacune alternativement le long du bras.
9-Les sauts de lapin: masser avec les pouce le creux de la main en terminant par chaque doigt et tirer un peu sur le bout du doigt.
10-Les coeurs: faire un petit, un moyen, un grand coeur avec les 2 mains dans le dos.
11-Le papillon: Deux mains sur les omoplates, mettre une main sur l’épaule opposée à la main et la masser. Remettre les 2 mains sur les omoplates et faire pareil sur l’épaule opposée.
12-La promenade de l’ours: mains en bas du dos ,les remonter alternativement jusqu’en haut du dos ,de chaque coté de la colonne vertébrale et redescendre.
13-Le patineur: tranchants des 2 mains montent de chaque coté de la colonne vertébrale et redescendent plus vite.
14-Brosser le cheval: l’avant-bras part du haut du dos jusqu’en bas.
15-Epousseter la neige: Mains à plat sur le haut de la tête et descendent rapidement de chaque coté puis mains à plats sur le haut de la tête partent rapidement jusqu’en bas du dos.

———————–

En savoir plus 

Tout d’abord une vidéo qui se passe en classe :

 

A 57 secondes :

Un livre en français et un en anglais 

–> Pour commander ici (en français pour l’école)et ici  ou ici pour la maison :

 

 

 

Comments

comments

8 commentaires

  • Mia dit :

    Merci pour cet article! Je pratique le yoga depuis longtemps dans mes classes, j’avais commencé en maternelle par la relaxation avec le livre d’Eline Snel, et ça m’a tellement apporté que j’ai fondé mon association de yoga pour enfants après m’être formée pour devenir prof de yoga pour enfants. Ça fait trois ans que je donne des cours aux enfants tous les samedis matins et un dimanche par mois nous proposons un atelier parents enfants. Ce dimanche justement il portait sur le thème du massage, nous avons passé un super moment !!!! J’ai commencé à former les enseignants à la relaxation en milieu scolaire depuis l’an dernier et évidemment les massages font partie des exercices que je leur propose de réaliser avec leurs élèves! Je ne connaissais pas du tout le site misa, alors merci pour cette nouvelle ressource! Je précise aussi que je me suis devenue enseignante spécialisée et que dans mon ulis dédiée aux ted je pratique aussi la relaxation et ils adorent (les massages ça reste encore un peu difficile en raison des difficultés sensorielles de certains mais ça viendra j’en suis sûre!). Merci encore de tout ce que tu partages et bonne soirée

  • gotta dit :

    Je ne bosse pas pour le MISA qui est le créateur de cette routine, mais je ne suis pas sûre qu’ils seraient d’accord pour qu’une telle publication apparaisse vu que c’est exactement leur travail. Vois peut être avec eux…
    Je suis une grande adepte du massage en classe, ça marche du tonnerre.

    • Justement je le plébiscite et encourage mes visiteurs à s’y intéresser … je peux mettre le lien vers le site mais loin de moi l’idée de voler une idée au contraire mais dans l’esprit de partager cette découverte par un article sur leur méthode non ?

  • Zaza079 dit :

    Merci Severine. Il faut absolument que je trouve le temps de les pratiquer. Je suis convaincue de leurs bienfaits. Connais-tu le massage pizza? On nous l a présenté lors de une animation pedagogique, ils adorent. On trouve des vidéos sur le net.
    Bonne journée

  • Define dit :

    Moi je rêve d’une école dans laquelle les enseignants ont droit à un massage quotidien!!! Trêve de plaisanterie, ça me plairait bien de mettre ça en place dans ma classe, mais je cours déjà tellement après le temps… :-/ J’arrive à faire 5 minutes de relaxation par ci ou par là…c’est déjà ça !

  • 1976 verts dit :

    Merci pour ce post.
    Dans mon ULIS école, on a mis ça en place l’an dernier grâce à la psychomotricienne du SESSAD qui bosse avec nous. On a ensuite partagé ce moment privilégié avec la classe de CP sur une période, puis celle de CE1 sur la période suivant.
    C’est un moment apprécié de tous et réclamé.
    J’ai créé une fiche pour mes élèves afin qu’ils puissent partager ce moment à la maison.

Un p'tit commentaire ?