Pas de devoirs écrits à la maison !

 

Décembre 2014

Depuis mon entrée à l’IUFM, suite à un mémoire sur les études dirigées auxquelles j’adhérais particulièrement… j’ai toujours montré mon opposition aux devoirs à la maison !

En effet, pour moi le travail en classe est intense … les élèves travaillent activement en faisant des exercices d’application le matin en maths /français et en découvrant le monde l’après-midi en m’écoutant et en regardant des photos, des vidéos, etc …

Bref, le soir je ne demande pas ENCORE à mes élèves de retravailler comme nous l’avons déjà fait assidûment la journée !
Par contre, il me semble primordial de maintenir la révision des leçons …  à l’oral le plus souvent et par écrit si nécessaire, si le juge nécessaire les parents et/ou les enfants… A eux de voir la forme des révisions avec leurs enfants.
Le temps accordé à ces révisions ne doit pas excéder 30 minutes à 1h … Chaque jour ce sont les mêmes leçons à revoir ! Donc on prend le temps de les voir, les revoir, les re re voir … jusqu’à l’évaluation 1 à deux semaines plus tard.

Le seul devoir écrit exigé est la fiche de préparation de dictées que je donne une semaine à l’avance et qui ne compte que deux petits exercices écrits à faire en cinq minutes pour s’assurer de l’acquisition des leçons auxquelles la dictée se réfère … Bien sûr, à cela s’ajoute l’apprentissage des mots … à apprendre et à revoir chaque jour un petit peu pour que cela s’inscrive en mémoire à long terme. Les mots appris une fois la veille de la dictée ne seront pas inscrits en mémoire à long terme ! Il seront vite oubliés car en mémoire à court terme !
Les mots des dictées précédentes sont à revoir chaque semaine en plus des nouveaux ! On rebrasse l’ensemble toutes les semaines !

Lorsque j’ai fait mes études en psychologie j’ai été baignée dans ces histoires de « mémoire de travail » … et il faut retenir que l’apprentissage régulier est le meilleur facteur de réussite ! Travailler peu mais régulièrement chaque jour vaut mieux qu’une séance longue une fois dans la semaine …

Comment mémoriser ? Alors là c’est pareil ! Il faut multiplier les méthodes, les supports … chaque enfant est différent ! Apprendre ses mots peut être fait à l’écrit mais aussi à l’oral … sur un cahier, sur un ordi ou sur une ardoise … ils peuvent être appris dans le calme en écrivant mais aussi en chantant ou encore en manipulant des lettres mobiles … ainsi les enfants réfractaires à l’usage de l’écriture y trouveront leur compte …

Voilà j’espère avoir apporté quelques précisions sur ma démarche pédagogique des devoirs à la maison … en quelques mots simples !

Catégories : Non classé

Un p'tit commentaire ?

Vous aimez ce blog ? Alors cliquez !

%d blogueurs aiment cette page :