Pour débuter les dictées « Les grands personnages de l’époque contemporaine » CM

Avant propos

Afin de démarrer les dictées dès la semaine prochaine, je vous propose ici les visuels des premières fiches dont vous aurez besoin. Il vous suffira de faire « enregistrer l’image sous » en cliquant sur chacune des captures puis de l’imprimer en cochant « ajuster à la page » pour avoir la feuille correcte en A4. J’ai testé et la qualité est parfaite.


–>Le fichier est sur Amazon à 29,54 euros  ici 

CADEAU ! Pour tout achat de mon fichier et avec facture à l’appui envoyé à maitresse-severine@hotmail.fr , je vous offre 27 affiches astuces orthographe pour chacune des dictées du fichier ! 

Démarche

La première séance est à visée méthodologique avec les deux cartes mentales : « Stratégies pour apprendre mes mots » afin d’expliciter avec les élèves leurs stratégies, les comparer les unes aux autres, et « Stratégie pour écrire, relire et corriger ma dictée » pour aborder la démarche de relecture, la comprendre et se l’approprier. Le fonctionnement du graphique des réussites peut aussi être expliqué pendant ce temps.

Chaque dictée comporte 5 étapes à programmer sur une semaine :

 Etape 1 : Découvrir

La séquence débute le vendredi matin par une rapide séance de découverte du personnage célèbre grâce à une photo et éventuellement une vidéo trouvée sur YouTube. L’enseignant raconte la vie du personnage en s’appuyant sur le texte de dictée.

 Etape 2 : Comprendre/ mémoriser et préparer sa dictée

Les élèves vont être amenés à travailler deux compétences sur chacune des fiches : une leçon d’orthographe (découverte) suivie d’un exercice et la révision d’un temps de conjugaison avec un exercice qui reprend les verbes conjugués de la dictée. Ensuite, collectivement, enseignant et élèves vont repérer les particularités de chacun des mots afin de les mettre en évidence grâce à un fluo jaune. Par exemple, dans « raisonnable » nous allons surligner la double consonne,  les deux « n » du mot, la graphie « ai » etc…

Cette étape est programmée le vendredi matin après la séance découverte ce qui  permet aux élèves de travailler leurs mots durant le week-end et le lundi soir.

Etape 3 :  Dictée 

Le lundi et le mardi matin, les élèves vont réaliser sous la dictée de l’enseignant des dictées flash (groupes nominaux) sur leur ardoise. Ils entourent les déterminants et font les accords adéquats. La correction se fait collectivement au tableau. L’élève calcule son score et l’affiche sur son ardoise à titre indicatif et le mercrediil accentue la révision des mots  qui lui ont posé problème.

Enfin, le jeudi matin nous passons à l’écriture sur le cahier du jour de la dictée champion. Durant la dictée, l’enseignant peut écrire au tableau les noms propres s’il le souhaite. La dictée peut être coupée en deux si vous la jugez trop longue pour vos élèves et des variantes peuvent être proposées aux élèves en difficulté (texte à trous). Ces variantes permettent  de faire la même dictée avec toute la classe mais avec des objectifs différents. A vous de vous approprier ce fichier et de l’exploiter selon le profil de chacun de vos élèves.

La relecture stratégique guidée est un point fort de cette démarche pédagogique. Elle doit permettre à chacun de s’approprier un savoir faire, de la méthodologie grâce à une carte mentale, lue étape par étape par l’enseignant et des outils (affichages en classe ou rappel des mémos au tableau).

L’étayage est fort en début d’année : le maître s’assure que chacun des élèves suive et retrouve les mots ciblés. Chacun s’arme de son crayon de mine et annote sa dictée pour se corriger un maximum.

La relecture débute par la stratégie 1  « repérer les homonymes ». Par exemple, le professeur note au tableau la quantité de « et/est » à repérer,  puis il demande à un élève de rappeler la règle et l’inscrit aussi au tableau, enfin il vérifie qu’ils ont appliqué l’astuce mémo : remplacer « et » par « et puis » en le notant au crayon de mine au dessus du mot. Quand tous les homonymes de la dictée ont été identifiés, tout le monde passe à la stratégie 2« repérer les GN » notamment les féminins et les pluriels etc… étape par étape.

Progressivement, l’élève devient autonome et se relit avec sa carte mentale sous les yeux. Je note jusqu’à la fin de l’année la quantité d’homonymes, la quantité de groupes nominaux au pluriel, de participes passés ou infinitifs etc… Ils ont ainsi plus à cœur de tous les retrouver. Mais encore une fois l’étayage est à votre convenance.

Cette séance est assez longue au début mais en fait c’est un temps fort de la semaine où l’on apprend à apprendre, où l’on acquiert des savoir faire, où l’on applique tout ce que l’on a appris. Quand ils acquièrent des automatismes, la dictée devient moins chronophage.

Etape 4 :  Correction

Le jeudi midi et/ou soir, l’enseignant corrige les dictées sur le cahier du jour. Chacun sa façon de faire, quant à moi je mets un petit trait dans la marge pour chaque erreur et j’entoure dans le mot ce qui est erroné. Même si je vous parle « d’erreurs » je n’ai pas ce discours avec mes élèves. En effet, nous parlons de « réussites » et le score obtenu à la dictée est le nombre de mots correctement orthographiés sur le nombre total de mots. Le vendredi matin, ils débutent par la correction sur leur cahier grâce à la carte mentale et la fiche de préparation de dictée de la semaine.

La mise en place d’un tutorat permet aux plus rapides  d’aider les plus lents, les plus fragiles. Cette entraide est primordiale pour inculquer une bonne ambiance de classe. La dictée devient l’affaire de tous et les réussites de chacun sont celles de l’ensemble de la classe qui progresse chaque semaine.

 Etape 5 :  Mise en avant des réussites et des progrès

Après  correction de la dictée et validation par l’enseignant, les élèves reportent sur le « graphique des réussites » leur score en coloriant la jauge avec le nombre de mots correctement orthographiés.

Enfin, je récompense les élèves arrivés dans les 6 premiers dans le classement à l’aide de badges qu’ils porteront durant une semaine, ainsi que tous les élèves qui ont fait des progrès notables. Chaque élève récompensé est applaudi, congratulé et encouragé à renouveler ses efforts et ses progrès les semaines suivantes. J’aime voir leur sourire quand on les félicite. Mais cela c’est affaire de chacun !

————————–

–>Pour la première séance « méthodologie » :

Et le « graphique des réussites » :

Pour la première dictée « Beethoven », fiche élève :

Pour la première dictée « Beethoven », fiche maître :

Variante 1 : pour vérifier l’apprentissage des mots uniquement

Variante 2 : pour vérifier les leçons d’orthographe et de conjugaison

au choix pour les élèves en difficulté !

Voilà bon travail ! Je posterai la deuxième dictée si je n’ai pas fini la réalisation du fichier à temps.

–> Voici la deuxième dictée : Victor Hugo

Pour la 3° dictée Georges Sand :

Comments

comments

5 commentaires

Un p'tit commentaire ?