Vendredi 9 décembre : Visite d’un élevage de bovins

Je reviens vers vous avec ce deuxième article afin de vous présenter notre travail en classe avant la visite et la visite en elle-même. Mon premier article de présentation du projet était ici.

I°) Le travail en classe :

Durant plusieurs semaines, de septembre à décembre, nous avons exploité les documents du site « Mon assiette, ma planète » pour la géographie, et la clé numérique MDI en sciences.

Souvenez-vous j’avais réalisé un organigramme pour visualiser et programmer l’utilisation des documents du site :

Nous avons donc visualisé les vidéos, les posters numériques interactifs, et nous avons travaillé sur les documents afin d’aborder la leçon en géographie « Produire et consommer en France »

*« L’alimentation des animaux d’élevage » qui nous a permis de travailler sur la représentation des proportions alimentaires sous forme de « graphique camembert ».

* « Les grandes régions d’élevage bovin et ovin en France » qui nous a permis de travailler sur les données d’un tableau à retranscrire sous la forme d’une carte légendée.

Nous avons réalisé la légende (couleurs et fourchettes des effectifs), puis dans le tableau nous avons calculé les totaux puis coloré chaque donnée en fonction de cette fourchette, ensuite nous avons situé et placé les régions de France sur la carte et enfin nous avons colorié chaque région en fonction des effectifs de bovins et ovins par région. 

Un travail multidisciplinaire grâce à l’utilisation de ces documents !

Parallèlement, nous avons travaillé la « reproduction animale » en sciences grâce aux documents MDI. Nous avons regardé des « C’est pas sorcier » sur les bovins et le salon de l’agriculture. 

En vocabulaire, nous avons synthétisé tout ce que nous avions appris sur les élevages et le champ lexical qui s’y rapporte. J’ai schématisé nos connaissances sous la forme d’une carte mentale (cf. dossier téléchargement) :

Un travail riche et complet sur plusieurs semaines grâce à ce projet !

II°) La visite à la ferme

–> L’emploi du temps prévu pour cette sortie du vendredi 9 décembre :

11h45/12h15 : pique-nique dans la classe

12H20 : départ vers la Neuville pour la ferme d’élevage de Thomas et Céline

12H45/14H : visite de la ferme

14H/14H15 : départ pour la miellerie

14H15/15H30 : visite de l’exploitation « Au rucher d’Amélie » 

15H30/15H45 : retour à l’école

–> Le programme de la visite à la ferme :

*Présentation de l’exploitation : 3 lieux géographiques (l’étable pour l’hiver La-Neuville-en-Tourne-A-Fuy et deux zones de pâturage pour l’été, une à Margy avec étable et une à Sévigny-La-Forêt) qui se situent dans les Ardennes.

*Présentation de l’espèce : « Les Blondes d’Aquitaine », vaches au pelage crème.

*Présentation du cheptel : 85 vaches au début du vêlage mais 300 têtes à la fin de l’hiver ! Le troupeau est constitué de deux taureaux, Némo et Oscar, de génisses (jeunes femelles) destinées soit à la reproduction soit à l’engraissement, de mâles destinés à la consommation autour de deux ans, et de reproductrices. 

La gestation de la vache est de 9 mois et 3 semaines environ.

La reproduction est soit naturelle par la monte des taureaux pour les femelles reproductrices aguerries, soit par insémination artificielle pour les jeunes génisses. 

La naissance peut être aidée par un treuil afin de sortir un veau en détresse plus rapidement. 

Les éleveurs disposent d’une vidéo à 360 degrés et de capteurs qui se posent sur la queue de la vache et connectés au téléphone de l’éleveur pour être prévenue d’une naissance imminente. 

Les veaux ont les cornes limées et/ou brûlées afin de garantir leur sécurité, pour éviter les blessures entre eux et envers l’éleveur. 

Les veaux sont nourris au lait par leur mère jusqu’à leur sevrage (entre 5 et 6 mois). 

*Rôle des éleveurs : ils sont donc naisseurs, engraisseurs et vendeurs de leur propre viande. Ils ont des vaches reproductrices et des vaches destinées à la viande qu’ils vendent directement à l’exploitation aux particuliers. 

*Présentation de l’alimentation des vaches : été en pâturage et hiver en étable, elles consomment essentiellement de l’herbe, du foin et de la pulpe de betteraves. La vache est un ruminant et a plusieurs estomacs. Elle possède des dents uniquement sur le bas de la mâchoire. 

*L’identification des veaux : l’éleveur accroche des boucles d’oreille à chaque veau dès sa naissance pour l’identifier et retrouver l’exploitation si besoin.

 Nous avons adopté un veau que nous avons prénommé « Thor » qui était né le matin même. Nous allons suivre sa croissance jusqu’au mois de juin. Article à suivre !

*L’engraissement : les vaches sont séparées entre deux étables. Une étable est prévue pour les reproductrices et une autre est pour celles destinées à l’engraissement. Elles sont dans des enclos en fonction de leur sexe et leur âge afin de situer le moment où elles partiront à l’abattoir. 

III°) La visite de la miellerie : article à suivre ! ici

Dans un deuxième temps, nous sommes allés à la Miellerie d’Amélie. Amélie nous avait déjà rendu visite lors de la semaine du goût à l’école. Nous avions fait deux ateliers cuisine à base de miel : délicieux !

Cette fois-ci, elle nous a convié dans sa miellerie afin de voir où elle travaillait et avec quelles machines. A l’aide d’une vidéo, elle nous a expliqué la vie dans la ruche, les différentes phases de vie des abeilles, des bourdons et de la reine et leurs activités réciproques. Puis elle nous a présenté une ruche, et nous a expliqué comment elle extrayait le miel des cadres. La différence de poids d’un cadre vide et d’un cadre plein de miel est impressionnante ! Nous avons pu le peser à bout de bras. Puis elle nous a relaté ses différentes activités autour du miel car elle conçoit de nombreux produits : miel à base de différentes fleurs, pain d’épice, gelée royale, produits de soin et de beauté, hydromel etc … 

IV°) Le travail en classe après la visite : article à suivre ! ici

La semaine suivante, nous avons consacré deux après-midis en classe à la rédaction d’un « compte-rendu de visite » ou « récit de vie » afin de raconter cette sortie scolaire pédagogique.

J’ai travaillé à partir de « Filou mène l’enquête CM1/CM2 ». Nous avons étudié le genre « récit de vie » en enquêtant sur ce type d’écrit afin d’en dégager des critères d’écriture (fond et forme). Puis à partir de notes prises à la maison, ils ont rédigé leur compte-rendu de visite.

Télécharger dossier

2 commentaires

Un p'tit commentaire ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.